Loading...
NewsPoliticsSports

Consommation

Préparation de la boisson

S’il existe de nombreux moyens de préparer la boisson rapidement : café instantané, à dissoudre simplement dans une tasse d’eau chaude, ou machine à café, l’amateur de café leur préférera les méthodes traditionnelles recourant aux grains fraîchement moulus (ou le café en dosette, variante récente du café filtre et de l’expresso) ainsi que l’usage de la cafetière manuelle ou semi-automatique.

On dénombre cinq modes de préparation du café, chacun conférant à la boisson obtenue des propriétés organoleptiques et compositions bien distinctes.
Décoction

On utilise cette méthode dans la préparation du café turc (ou café grec), où une mouture extra-fine de café mélangée à de l’eau et du sucre ( pour 300mL d’eau, 1 sucre, et 3 café) est bouillie dans une cafetière arabe ou tout autre pot allant sur le feu (il s’agit de la méthode la plus ancienne).
Infusion

Cette méthode requiert l’usage d’une cafetière à piston. Dans un récipient en verre, un filtre sous la forme d’un piston permet la séparation du marc de la boisson en l’isolant au fond du récipient. C’est ainsi que l’on goûte le café à partir d’une mouture grossière dans une plantation.
Lixiviation

C’est la méthode la plus courante aujourd’hui. Le café filtre est préparé en faisant passer lentement de l’eau bouillante dans un filtre rempli de café en poudre.

Percolation
Principe de la cafetière italienne

C’est le procédé utilisé par les cafetières italiennes. Il s’agit d’une lixiviation à vapeur forcée. Ce type de cafetière est constitué de deux compartiments (1) & (2) séparés par un porte-filtre (5) qui contient une dose de café. En chauffant, l’eau placée dans la cuve en vase clos s’évapore, puis remonte poussée par la vapeur sous pression; au passage, elle traverse le café et déborde en haut de la cheminée pour retomber finalement dans la verseuse. L’appareil sert à la fois à la préparation et au service.

Ces cafetières fonctionnent idéalement sur des plaques (électriques ou cuisinières à foyer bois/charbon). Sur le gaz, il faut baisser le feu lorsque l’eau commence à monter. Si l’eau vient à manquer dans la cuve, il y a risque de brûler le joint et le café.
Percolation sous haute pression

La percolation sous haute pression est un procédé qui permet de réaliser un expresso (ou café express). La différence avec la méthode précédente vient de la pression qui est établie au moyen d’un système de pompage : pompe rotative pour les machines professionnelles ou à vibration pour le grand public, les machines plus anciennes utilisent un piston hydraulique ou actionné manuellement avec un levier. Elle permet une préparation rapide du café, d’où le nom du breuvage ainsi obtenu.

Le café peut être servi tel quel, ou mélangé avec du lait ou de la crème. Il est fréquemment sucré, et on lui ajoute parfois du chocolat ou des épices comme la cannelle, la noix de muscade, ou la cardamome. Il est en général servi chaud, mais des boissons glacées à base de café se sont récemment répandues. Le goût pour le café n’est pas spontané, mais doit se cultiver, puisque sa saveur est forte et amère.

Parmi les variantes les plus répandues de boissons au café, on peut mentionner :

-le café au lait, ou caffè latte, obtenu en mélangeant un volume de lait pour un volume de café ;

-le latte macchiato (lait tacheté) qui diffère du caffè latte par le fait que cette boisson contient plus de lait sous forme liquide et sous forme de mousse.

-le café crème, un café dans lequel on ajoute un peu de crème fraîche ou un nuage de lait ; en Suisse romande, le café additionné de lait est appelé « renversé ».

-la noisette, un café expresso dans lequel on ajoute un nuage de lait.

-le cappuccino, un expresso sur lequel on dépose de la mousse de lait, généralement saupoudré de poudre de cacao ;

-le café chocolaté, un café dans lequel on fait fondre un volume égal de chocolat ;

-le café liégeois, une boisson froide au café et à la crème glacée ;

-l’Irish coffee, une boisson alcoolisée préparée avec un volume de whisky pour trois volumes de café.

-le café viennois, ou espresso con panna, une préparation composée d’un expresso allongé assez clair, à laquelle on ajoute du lait chaud battu avec de la crème fouettée, et comme le cappuccino, le café viennois est agrémenté de chocolat en poudre ou en copeaux.

Ref.: https://cafe.cafes-pfaff.com/w-10-origine-et-histoire-du-cafe.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Editor's choice